REGARDE, ECOUTE ET VIS - Livre 7: JÉSUS - Le Seigneur

Grandes lignes: From Luke and John. 24 sections. It has a picture book to go along with the recording.

Numéro de texte:424
Langue:French
Thème:Multiple themes; Death of Christ; Resurrection of Jesus
Audience:General
Style:Monolog
Genre:Bible Story
Compréhension:General
Objectif:Teaching
Citation biblique:Unknown
Statut:Approved

Ce texte est la directive de base pour la traduction et l'enregistrement dans des langues étrangères. Il devrait être adapté selon différentes cultures pour garder sa pertinence. Certains termes peuvent être ajoutés ou retirés pour parfaire le résultat.

Corps du texte

Image 1: La naissance de Jésus

Image 1: La naissance de Jésus

Jean 1:1-14, Luc 2, Colossiens 1:16

Mes amis, Celui qu'on appelle Jésus est-il réellement le Fils de Dieu ? Celui que Dieu a envoyé, Celui qui peut donner la vie éternelle ? Ecoutez ce que dit la Parole de Dieu et regardez ce que Jésus a fait durant sa vie sur la terre.
L'apôtre Jean a écrit : Au commencement était la Parole, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Tout a été fait par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La Lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas accueillie …
La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité.
Dieu avait promis par les prophètes de l'Ancien Testament, qu'un jour une vierge enfanterait celui qu'on appellerait Emmanuel, ce qui veut dire : Dieu avec nous. Il sera le Messie, le Sauveur, aussi appelé Christ ou Jésus. Un jour, l'Esprit de Dieu est entré dans une jeune fille vierge appelée Marie, et elle a enfanté cet enfant promis dans une étable. Il est venu comme un des plus pauvres, mais à sa naissance, les anges ont chanté et sont apparus à des bergers en leur disant : Nous vous annonçons la bonne nouvelle, un grand sujet de joie pour tout le peuple : aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Les anges ont encore loué Dieu en disant : Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix parmi les hommes qu'il aime. Les bergers sont allés voir au lieu indiqué par les anges, et ils ont vu Jésus, le Sauveur. Ils l'ont adoré et ont parlé partout de ce qui s'était passé.
Mais tous n'ont pas accepté avec joie la venue du Fils de Dieu. Le roi Hérode a essayé de le tuer. Mais Dieu a veillé sur son Fils, car il l'avait envoyé pour sauver le monde de ses péchés.

Image 2: Jésus change l'eau en vin

Image 2: Jésus change l'eau en vin

Jean 2:1-11

Jésus a grandi comme tous les hommes et connaît toutes nos peines et nos souffrances. Devenu grand, il a choisi 12 disciples qu'il a enseignés, qui ont vu tous ses miracles et Il les a envoyés plus tard dans le monde entier pour être ses témoins.
Le premier miracle que Jésus a fait était lors d'un mariage, où il était invité avec sa mère et ses disciples. Durant la fête, le vin était fini, et Marie a dit à Jésus : Ils n'ont plus de vin. Jésus lui a dit : Femme, qu'y a-t-il entre toi et moi ? Mon heure n'est pas encore venue. Il a montré clairement, qu'elle n'avait rien à lui commander. Il recevait tous ses ordres directement de Dieu, son Père, du ciel. Sa mère dit aux serviteurs : Faites ce qu'il vous dira.
Il y avait 6 grandes cruches destinées à la purification des Juifs. Jésus leur dit : Remplissez ces cruches d'eau. Puis il leur dit: Puisez et portez-en à l'organisateur de la fête. L'eau s'était changée en vin. L'organisateur appela l'époux et lui dit : Tout homme sert d'abord le bon vin et quand les gens sont ivres, il donne le moins bon, mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à présent. Ce miracle était le commencement de beaucoup de choses étonnantes qui montreraient aux gens que le dernier et le meilleur prophète promis par Dieu, son propre Fils, était venu sur la terre, afin que les gens croient en Lui.

Image 3: Jésus parle à Nicodème

Image 3: Jésus parle à Nicodème

Jean 3:1-36

Jésus n'a pas seulement parlé aux foules. Il a pris beaucoup de temps pour répondre à toutes les questions et à instruire des chercheurs sincères. Un jour, un chef des Juifs, nommé Nicodème, est venu de nuit vers Jésus et lui dit: Nous savons que tu es un docteur venu de la part de Dieu, car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est pas avec lui. Jésus lui a dit : En vérité, en vérité, je te le dis, nul ne peut voir le royaume de Dieu s'il ne naît de nouveau. Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Jésus lui dit : Si un homme n’est pas né d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Notre naissance naturelle aura pour fin la mort. C'est pour cela que nous devons naître encore une fois, cette fois par l'Esprit de Dieu. Cela, c'est l'œuvre de Dieu dans tous ceux qui croient en Jésus et qui le suivent. Jésus a dit encore à Nicodème : Personne n'est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme. L'aide pour nous ne se trouve pas sur la terre; il nous faut l'aide venant de Dieu en son Fils Jésus. Et Jésus a encore enseigné à Nicodème qu'il sera un jour élevé sur une croix, comme le serpent l'avait été par Moïse dans le désert, afin que tous ceux qui regardaient le serpent ne meurent pas. Jésus a communiqué à Nicodème le plus beau de tous les messages de Dieu pour les hommes. Il dit : Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui, ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
Plus tard, on retrouve Nicodème qui a pris position pour Jésus quand les autres chefs religieux l'ont condamné et cloué sur la croix.

Image 4: L'enfant de l'officier guéri

Image 4: L'enfant de l'officier guéri

Jean 4:46-54

Jésus avait été quelque temps à Jérusalem, où Il a fait plusieurs miracles. Mais les gens ne l'ont pas bien reçu. Il leur a dit : Un prophète n'est pas honoré dans sa propre patrie. Il est donc reparti en Galilée, et les gens l'ont bien reçu. Il est passé dans Cana, où il avait changé l'eau en vin.
A Capernaüm il y avait un officier royal, dont le fils était malade, près de mourir. Il avait appris que Jésus était venu, et il est allé vers lui et le pria de venir chez lui et de guérir son fils. Jésus lui dit : Si vous ne voyez pas des miracles et des prodiges, vous ne croirez donc point.
L'officier royal lui dit : Seigneur, descends avant que mon enfant ne meure. Jésus lui dit: Va, ton fils vit. Cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite, et il s'en alla.
Comme il descendait, ses serviteurs sont venus à sa rencontre pour lui dire que l'enfant était en vie. Il s'informa de l'heure à laquelle il s'était trouvé mieux. Ils lui dirent : Hier, à la 7ième heure, la fièvre l'a quitté. Le père reconnut que c'était l'heure même où Jésus lui avait dit : Ton fils vit. Et il crut, lui et toute sa maison.
Nous devons croire à la Parole de Dieu et non pas vouloir voir des miracles pour ensuite croire. Cette forme de foi qui veut voir pour croire n'est pas la bonne, et la Bible nous dit aussi que même si les gens ont vu beaucoup de miracles extraordinaires de Jésus, ils n'ont pas cru.

Image 5: L'homme malade au bord de la piscine

Image 5: L'homme malade au bord de la piscine

Jean 5:1-47

Il y avait une fête juive à Jérusalem, et Jésus y est aussi monté. Près de la porte des brebis il y avait une piscine nommée Béthesda. Là se trouvait une multitude de malades, d'aveugles, de boiteux, d'estropiés, de paralytiques qui attendaient le mouvement de l'eau, car un ange descendait périodiquement dans la piscine et agitait l'eau, et le premier qui entrait dans l'eau était guéri, quelle que soit sa maladie.
Là se trouvait un homme malade depuis 38 ans. Jésus lui dit : Veux-tu être guéri ? Le malade lui dit : Seigneur, je n'ai personne pour me jeter dans la piscine, et j'arrive toujours trop tard. Jésus lui dit alors : Lève-toi, prends ton lit et marche. Aussitôt, cet homme fut guéri. Il a pris son lit et se mit à marcher.
C'était le sabbat ce jour-là. Les Juifs dirent à l’homme qui avait été guéri: Il ne t'es pas permis de porter ton lit. Il leur répondit : Celui qui m'a rendu la santé m'a dit : Prends ton lit et marche. Ils l'ont demandé : C'est qui ? Mais il ne le connaissait pas. Après cela, Jésus l'a trouvé au temple et il lui dit : Voici, tu es guéri ; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire.
Cet homme est alors allé dire aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri. Les chefs religieux ont alors poursuivi Jésus, parce qu'il avait guéri le jour du sabbat. Mais Jésus leur répondit : Mon Père travaille jusqu'à présent. Moi aussi, je travaille. A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, parce qu'il disait que Dieu était son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu. Jésus a toujours affirmé être le Fils de Dieu, même si cela lui a coûté la vie. C'est la vérité.

Image 6: Jésus nourrit 5000 personnes

Image 6: Jésus nourrit 5000 personnes

Jean 6:1-15, 25-58

Un jour, Jésus est allé de l'autre côté du lac de Galilée, et, comme toujours, une foule nombreuse l'a suivie, parce qu'elle voyait les miracles qu'il opérait sur les malades. Le soir, ses disciples ont dit à Jésus de renvoyer la foule, car le lieu était désertique. Mais Jésus leur dit : Donnez-leur vous-mêmes à manger. Philippe objectait que même le salaire de 200 jours ne suffirait pas pour leur donner à manger. André, un autre disciple, dit à Jésus : Il y a ici un garçon qui a 5 pains et 2 poissons, mais qu'est-ce que cela pour tant de personnes ? Jésus dit aux disciples : Faites asseoir ces gens; puis Jésus prit les pains, rendit grâces et les distribua. Il fit de même avec les poissons, et chacun fut rassasié.
Après cela, il dit à ses disciples : Ramassez les morceaux qui restent, afin que rien ne se perde. Ils ont rempli douze paniers avec les morceaux des 5 pains.
Les gens qui avaient vu ce miracle ont dit : vraiment, c'est Lui qui est le prophète qui vient dans le monde. Ils ont voulu l'enlever pour le faire roi, mais Jésus s'est retiré sur la montagne, et les disciples ont renvoyé la foule.
Jésus est aussi appelé le Pain de vie. Celui qui mange Sa Parole, n'aura plus jamais faim.

Image 7: Jésus marche sur l'eau

Image 7: Jésus marche sur l'eau

Jean 6:15-21

Après que Jésus ait nourri le peuple, il a dit à ses amis de retourner chez eux, puis il est monté sur la montagne pour prier. Ses amis sont montés dans une barque pour traverser le lac. Il faisait déjà sombre et un violent orage est tombé sur le lac. Les hommes étaient effrayés et ont ramé de toute leur force. Tout d'un coup, ils ont aperçu Jésus qui est venu vers eux, marchant sur l'eau. Ils ont eu peur, pensant que c'était un esprit. Mais Jésus leur a dit : C'est moi, n'ayez pas peur. Ils ont voulu le prendre dans la barque et aussitôt celle-ci a touché terre. Les amis de Jésus ont vu une nouvelle fois que leur maître avait la puissance de Dieu sur toute chose. La nature même lui a obéi.

Image 8: Jésus guérit un aveugle

Image 8: Jésus guérit un aveugle

Jean 9:1-41

Jésus a vu un jour un homme aveugle de naissance. Ses disciples pensaient que c'était une punition de Dieu, mais Jésus leur a dit que cet homme était né aveugle pour une raison spéciale, pour que l'on puisse voir la puissance de Dieu en lui. Jésus a craché par terre et a fait de la boue avec sa salive. Puis il a appliqué cette boue sur les yeux de l'aveugle, et lui dit : Va te laver au réservoir de Siloé. L'homme est allé se laver et lorsqu'il est revenu, il pouvait voir. Ses voisins ne pouvaient pas croire que l'aveugle-né était guéri. Ils ont dit : Il lui ressemble. Mais il dit : C'est moi. Ils ont voulu savoir comment cela s'était passé. Il leur dit : L'homme appelé Jésus a fait de la boue, me l'a appliquée sur les yeux et m'a dit : Va te laver à Siloé. J'y suis allé, je me suis lavé, et voilà que je vois. Ils lui ont demandé : Où est cet homme ? Il dit : Je ne sais pas. C'était encore un jour de sabbat, où il fut guéri. Les gens l'ont amené chez les pharisiens, qui lui ont demandé comment Jésus l'avait guéri. Il leur dit : Il a mis de la boue sur mes yeux, je me suis lavé et je vois. Quelques pharisiens disaient : Cet homme ne vient pas de Dieu, car il n'observe pas le sabbat. D'autres dirent : Comment un homme pécheur peut-il faire de tels miracles. Il y eut division entre eux. Ils ont demandé à l'aveugle : Toi, que dis-tu de lui ? Il dit : C'est un prophète. Les juifs n'ont pas voulu lui croire et ils ont appelé ses parents. Ses parents ont attesté que le guéri était leur fils, mais ils n'ont pas voulu confesser le nom de Jésus, car ils craignaient les chefs religieux qui ont exclu de la synagogue tous ceux qui confessaient Jésus. Ils ont appelé une deuxième fois l'aveugle et lui dirent : Donne gloire à Dieu. Nous savons, nous, que cet homme est un pécheur. Il leur dit : S'il est pécheur, je ne le sais pas. Je sais une chose : J'étais aveugle, maintenant je vois. Ils voulaient qu'il répète encore ce que Jésus avait fait. Il dit : Je vous l'ai déjà dit, et vous n'avez pas écouté. Pourquoi voulez-vous l'entendre encore ? Voulez-vous aussi devenir ses disciples ? Ils l'ont insulté et ont dit qu'ils ne savaient pas d'où Jésus était. L'aveugle leur dit : C'est étonnant que vous ne savez d'où il est, et pourtant il m'a ouvert les yeux. Nous savons que Dieu n'exauce pas les pécheurs. Mais si quelqu'un honore Dieu et fait sa volonté, celui-là, il l'exauce. Jamais on n'a encore entendu dire que quelqu'un a ouvert les yeux d'un aveugle-né. Si cet homme n'était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire.
Ils l'ont encore insulté et lui dirent : Tu es né tout entier dans le péché, et c'est toi qui nous enseigne ! Et ils l'ont jeté dehors.
Jésus a appris qu'ils l'avaient jeté dehors. Il le trouva et lui dit : Crois-tu au Fils de l'homme ? Il répondit : Qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui ? Tu l'as vu, lui dit Jésus, et celui qui te parle, c'est lui. Alors l'aveugle dit : Je crois, Seigneur, et il l'adora.
Puis Jésus dit : Je suis venu dans ce monde pour un jugement, afin que ceux qui ne voient pas voient et que ceux qui voient deviennent aveugles.
Quelques pharisiens lui dirent : Nous aussi, sommes-nous aveugles ? Jésus leur répondit Si vous étiez aveugles, vous n'auriez pas de péché. Mais maintenant vous dites : Nous voyons. Aussi votre péché demeure.

Image 9: Jésus ressuscite Lazare

Image 9: Jésus ressuscite Lazare

Jean 11:1-46

Il y avait à Béthanie un homme malade appelé Lazare. Ses 2 sœurs Marthe et Marie ont envoyé dire à Jésus : Seigneur, voici celui que tu aimes est malade. Jésus dit à ses disciples : Cette maladie n'est pas pour la mort, mais pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle. Jésus est encore resté deux jours, puis il dit à ses disciples : Retournons en Judée. Les disciples lui dirent : Récemment, les chefs religieux ont cherché à te lapider, et tu y retournes ! Jésus a dit : Il y a 12 heures par jour pour travailler, et dans la lumière on ne trébuche pas.
Après cela, il a dit : Lazare, notre ami est mort. Mais pour vous, je me réjouis de ne pas avoir été là, afin que vous croyiez.
Quand ils sont arrivés, ils ont trouvé que Lazare était déjà mort depuis 4 jours. Beaucoup de gens étaient venu pour consoler Marthe et Marie. Marthe a dit à Jésus : Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort. Mais maintenant même, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te le donnera. Jésus lui dit : Ton frère ressuscitera. Marthe répondit : Je sais qu'il ressuscitera à la résurrection au dernier jour. Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, vivra, quand même il serait mort, et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? Marthe lui dit : Oui Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, celui qui vient dans le monde.
Marie est aussi venue et est tombée aux pieds de Jésus et dit la même chose que sa sœur. Quand Jésus a entendu tout ce monde pleurer, il pleura aussi. Les gens ont dit : Voyez comme il l'a aimé. Jésus leur dit : Où avez-vous mis Lazare ?
Ils l'ont amené au tombeau, et Jésus a dit : Enlevez la pierre. Marthe lui dit : Seigneur, il sent déjà, car c'est le 4ième jour. Jésus lui dit : Ne t'ai-je pas dit que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ? Ils ont donc enlevé la pierre. Jésus leva ses yeux en haut et dit : Père, je te rends grâces de ce que tu m'as exaucé. Pour moi, je savais que tu m'exauces toujours, mais j'ai parlé à cause de la foule de ceux qui se tiennent ici, afin qu'ils croient que c'est toi qui m'a envoyé. Après cela, il cria d'une voix forte : Lazare, sors ! Et le mort est sorti, les mains et les pieds liés de bandelettes, et le visage enveloppé d'un linge.
Après ce miracle incroyable, est-ce que les gens ont cru ? Oui, plusieurs ! Mais d'autres allèrent trouver les pharisiens, leur disant ce que Jésus avait fait. Les chefs religieux se sont assemblés et ont dit : Qu'allons-nous faire ? Si nous le laissons faire, tout le monde croira en lui, et les Romains nous tueront. Le Souverain sacrificateur leur a dit : Il est préférable qu'un seul meurt pour toute la nation. Il a ainsi prononcé une prophétie. Dès ce jour, ils ont décidé de faire mourir Jésus.
Des foules sont venu pour voir Lazare ressuscité des morts, ont cru et se sont éloigné des chefs religieux. A cause de cela, ils ont même résolu de tuer aussi Lazare. Malheur à de tels chefs religieux qui empêchent les gens de croire en Jésus-Christ, le Fils de Dieu.

Image 10: Jésus meurt sur la croix

Image 10: Jésus meurt sur la croix

Jean 18:1 - 19:42

Jésus avait souvent dit à ses disciples qu'il sera tué par les chefs religieux à Jérusalem, mais que 3 jours après, il allait ressusciter des morts. Les chefs étaient jaloux de Jésus et ils l'ont haïs, parce qu'il leur disait que leurs œuvres étaient mauvaises et qu'ils devaient se repentir. Ils ont cherché tous les moyens pour l'arrêter, pour l'accuser et le tuer. Ils ont jubilé, quand un des disciples de Jésus, Judas, qui aimait l'argent, leur a dit qu'il allait le leur livrer. Ils lui ont donné 30 sicles d'argent, mais après avoir livré Jésus, Judas a regretté ce qu'il avait fait, a jeté son argent dans le temple et est allé se pendre. Les chefs religieux ont cherché des témoins pour accuser Jésus, mais n'en ont pas trouvé. Personne n'a trouvé de faute en lui, même pas le diable, car Jésus était sans péché. Les chefs ont questionné Jésus : Es-tu le Fils de Dieu. Jésus l'a confirmé et a ajouté : Désormais vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite du Tout-Puissant et venant avec les nuées du ciel. Le souverain sacrificateur a déchiré son vêtement et dit : Qu'avons-nous encore besoin de témoin ? Vous avez entendu son blasphème.
Ils ont livré Jésus au juge Pilate, qui finalement a condamné Jésus à la mort, tout en se lavant les mains et en disant : Je ne suis pas coupable de ce juste. Les chefs ont dit : Que son sang retombe sur nous et nos enfants. Cette malédiction aussi s'est accomplie, parce que le peuple des juifs a souffert terriblement de toutes les nations jusqu'à aujourd'hui.
Jésus a été cloué à la croix, et les gens se sont moqués de lui : Tu as sauvé les autres, sauve-toi toi-même. Jésus aurait pu demander des légions d'anges pour le sauver, mais il a refusé cette aide, en disant : Personne ne peut prendre ma vie, mais je la donne moi-même. Il était d'accord de mourir à la place de nous tous, en portant nos péchés.
Deux brigands ont été crucifiés à côté de Jésus. L'un d'eux a imploré l'aide du Seigneur en disant : Pense à moi quand tu seras dans ton règne. Jésus lui dit : Aujourd'hui, tu seras avec moi dans le paradis. Le chef des gardes, ayant entendu que Jésus a demandé à Dieu de pardonner à tous ces gens qui l'ont crucifié, en voyant ses souffrances, en entendant ses cris et en voyant les ténèbres durant 3 heures, en voyant le tremblement de terre qui s'est produit, en entendant que le voile du temple était déchiré, a dit : Vraiment, celui-ci était juste.
La Bible nous dit de lever nos yeux et de regarder à Jésus, notre Sauveur. C'est lui qui est mort pour nous et pas un autre. C'est lui le seul qui est venu du ciel pour nous sauver. C'est lui le seul qui n'a jamais péché. Il n'y a de salut en aucun autre !

Image 11: Marie-Madeleine rencontre le Seigneur ressuscité

Image 11: Marie-Madeleine rencontre le Seigneur ressuscité

Jean 19:42 - 20:18

Quand Jésus était encore vivant, il a dit à ses disciples et en public : On livrera le Fils de l'homme aux païens, on se moquera de lui, on le maltraitera, on crachera sur lui et après l'avoir flagellé, on le fera mourir, et le 3ième jour, il ressuscitera. Les gens ont accomplis tout cela à la lettre, et quand il était mort, ils l'ont mis dans un tombeau neuf. Les chefs religieux ont dit à Pilate : Seigneur, nous avons entendu cet imposteur dire qu'après 3 jours il ressusciterait. Ordonne donc que le sépulcre soit gardé, pour que les disciples ne puissent pas voler le corps et dire au peuple : Il est ressuscité. Pilate a envoyé des gardes, et une grande pierre a été scellée à l'entrée du tombeau. Le 3ième jour, il y eut un grand tremblement de terre, car un ange descendit du ciel, vint rouler la pierre et s'assit dessus. Les gardes tremblaient de peur et devinrent comme morts. Quelques-uns d'entre eux allèrent raconter aux sacrificateurs tout ce qui était arrivé. Ceux-ci donnèrent de l'argent aux soldats pour qu'ils disent : Pendant que nous avons dormi, les disciples sont venu dérober le corps. Ce bruit s'est répandu jusqu'à aujourd'hui.
Tôt le matin, Marie-Madeleine s'est rendu au tombeau, et elle vit que la pierre était enlevée. Elle courut chez Pierre et Jean et dit : On a enlevé du tombeau le corps de Jésus. Pierre et Jean ont couru au tombeau, et ils ont vu le linge et les bandelettes, et ils ont cru. Puis ils sont retournés chez eux. Marie-Madeleine se tenait devant le tombeau et pleurait. Elle a vu 2 anges assis à la place où avait été couché le corps de Jésus. Ils lui ont dit : Femme, pourquoi pleures-tu ? Elle répondit : Parce qu'on a enlevé mon Seigneur, et je ne sais où on l'a mis. En disant cela, elle s'est retourné et vit Jésus debout, mais elle ne l'a pas reconnu et pensait que c'était le jardinier. Jésus lui dit: Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? Elle dit : Seigneur, si c'est toi qui l'a emporté, dis-moi où tu l'as mis. Jésus lui dit : Marie !
Elle se retourna et lui dit : Rabbouni, Maître. Jésus lui dit : Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va dire à mes frères que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.
Marie-Madeleine est allée annoncer aux disciples qu'elle avait vu le Seigneur et qu'il lui avait dit ces choses.

Image 12: Jésus apparaît à ses amis

Image 12: Jésus apparaît à ses amis

Jean 20:30 - 21:19

Durant la vie de Jésus, il a fait beaucoup de miracles qui sont écrits dans le Nouveau Testament. Mais il en a fait beaucoup d'autres qui ne sont pas écrits. Mais ceux dont vous avez vu un petit extrait sur ces images doivent nous amener à croire que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et cette foi vous donnera la vie éternelle. Après la résurrection, Jésus a fait encore pour ses disciples un miracle. Pierre était parti avec 4 autres disciples à la pêche, mais le travail de toute la nuit n'avait rien donné. Quand le matin ils sont arrivés au bord du lac, Jésus se trouvait là, mais les disciples ne l'ont pas reconnu. Jésus leur a dit : Enfants, n'avez-vous rien à manger ? Ils lui répondirent : Non ! Jésus leur dit : Jetez le filet du côté droit, et vous trouverez. Ils l'ont jeté, et ils n'étaient plus capables de le retirer à cause de la grande quantité de poissons. Alors, Jean a dit à Pierre : C'est le Seigneur. Pierre mit ses habits et se jeta dans l'eau. Quand ils sont arrivés au bord, ils ont vu un feu et des poissons posés dessus, et du pain. Jésus leur dit : Apportez des poissons que vous venez de prendre. Pierre tira le filet avec 153 gros poissons, et le filet ne se déchira pas. Jésus leur dit : Venez manger. Ils n'osaient pas le demander : Qui es-tu ? Car ils savaient que c'était le Seigneur. C'était déjà la 3ième fois après la résurrection que Jésus s'est manifesté à ses disciples.
Après le manger, Jésus a demandé à Pierre : M'aimes-tu plus que les autres ? Pierre dit : Oui, tu sais que je t'aime. Jésus lui dit alors : Prends soin de mes agneaux. Jésus a demandé encore 2 fois à Pierre : M'aimes-tu ? Alors Pierre fut attristé et il lui dit : Tu sais toutes choses, tu sais que je t'aime. Jésus lui dit encore: Prends soin de mes brebis. En vérité, en vérité, je te le dis : Quand tu étais plus jeune, tu attachais toi-même ton vêtement, et tu allais où tu voulais. Quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te l'attachera et te mènera où tu ne voudras pas. Puis il lui dit encore : Suis-moi. Dans la suite, Pierre a confessé Jésus partout, il était prêt à souffrir pour lui, il a apporté l'évangile aux païens et il a été fidèle à Jésus jusqu'à la mort. Jésus veut aussi faire de nous des pêcheurs d'hommes.

Image 13: Les disciples sur le chemin d' Emmaüs

Image 13: Les disciples sur le chemin d' Emmaüs

Luc 24:13-45

Les disciples doutaient encore de la résurrection de Jésus. Ils l'ont vu mourir, mais tous ne l'avaient pas encore vu après sa résurrection. Deux d'entre eux étaient en chemin vers un village nommé Emmaüs. Ils parlaient ensemble de tout ce qui s'était passé à Jérusalem. Pendant qu'ils s'entretenaient et discutaient, Jésus s'approcha et fit route avec eux. Mais ils ne l'ont pas reconnu. Il les a demandé : Sur quels sujets vous entretenez-vous ? Ils se sont alors arrêtés, l'air attristé. L'un d'eux, Cléopas, lui répondit : Es-tu le seul qui ne sache pas ce qui s'est produit à Jérusalem ces jours-ci ? Jésus dit : Quoi ? Ils lui répondirent : Ce qui s'est produit au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en œuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple. Et comment nos principaux sacrificateurs et nos chefs l'ont livré pour être condamné à mort et l'ont crucifié. Nous espérions que ce serait lui qui délivrerait Israël, mais avec tout cela, voici le 3ième jour que ces événements se sont produits. Il est vrai que quelques femmes d'entre nous nous ont fort étonnées; elles se sont rendues de bon matin au tombeau et, n'ayant pas trouvé son corps, elles sont venues dire que des anges leur sont apparus et ont déclaré qu'il est vivant. Quelques-uns de ceux qui étaient avec nous sont allés au tombeau, et ils ont trouvé les choses tout comme les femmes l'avaient dit; mais lui, ils ne l'ont pas vu.
Alors Jésus leur a dit : Hommes sans intelligence et dont le cœur est lent à croire tout ce qu'ont dit les prophètes. Le Christ ne devait-il pas souffrir de la sorte et entrer dans sa gloire ? Alors il commença par Moïse et par tous les prophètes à leur expliquer dans toutes les écritures ce qui le concernait.
Quand ils sont arrivés au lieu, Jésus a fait semblant d'aller plus loin. Mais ils l'ont pressé et lui dirent : Reste avec nous, car la nuit s'approche. Il entra alors avec eux. Pendant qu'ils étaient à table, Jésus prit du pain, dit la bénédiction, puis il le rompit et le leur donna.
Alors leurs yeux s'ouvrirent et ils le reconnurent. Mais il disparut de devant eux. Ils se levèrent à l'heure même et retournèrent à Jérusalem et trouvèrent les 11 disciples et leurs compagnons. Ceux-là dirent : Le Seigneur est réellement ressuscité et il est apparu à Pierre. Pendant que les deux racontèrent ce qui leur était arrivé en chemin, Jésus se présenta lui-même au milieu d'eux. Ils avaient peur. Mais il leur dit : Pourquoi êtes-vous troublés ? Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi. Touchez moi et voyez. Jésus mangea aussi devant eux et leur dit : Voilà tout ce que je vous disais quand j'étais avec vous. Il fallait que s'accomplisse tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes et dans les Psaumes. Alors il leur ouvrit l'intelligence pour comprendre les Ecritures.
Vous aussi, examinez ce qui est écrit dans la Bible et n'écoutez pas les gens qui vous disent des mensonges sur Jésus-Christ.

Image 14: Le fils prodigue

Image 14: Le fils prodigue

Luc 15:11-19

Jésus a raconté l'histoire d'un homme qui avait deux fils. Le plus jeune dit à son père : Mon père, donne-moi ma part d'héritage. Alors, le père a divisé son bien entre ses fils. Peu de jours après, le plus jeune fils a ramassé tous ses biens et est allé dans un pays lointain. Il a dissipé sa fortune en vivant dans la débauche. Alors une grande famine est tombée sur le pays. Il commença à manquer de tout et un homme l'a envoyé garder ses cochons dans les champs. Le fils avait si faim qu'il aurait bien désiré manger la nourriture des cochons, mais personne ne lui en donna. Il a commencé à réfléchir et s'est dit : Les serviteurs de mon père ont de la nourriture en abondance, et moi ici, je péris à cause de la famine. Il se dit : Je retournerai vers mon père et je lui dirai : Père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être ton fils, fais de moi l'un de tes serviteurs. Nos mauvaises actions nous amènent nous aussi dans de grandes souffrances. Dieu nous envoie souvent des problèmes graves pour nous faire réfléchir et nous amener à la repentance. Décidons-nous aussi de sortir de notre misère et de retourner à Dieu à qui nous avons tourné le dos.

Image 15: Le retour du fils prodigue

Image 15: Le retour du fils prodigue

Luc 15:20-32

Le fils s'est levé et est retourné chez son père. Mais tandis qu'il était encore loin, son père l'a aperçu et il fut touché de compassion. Il a couru se jeter à son cou et l'embrassa. Le fils lui dit : Père, j'ai péché contre le ciel et contre toi. Je ne suis plus digne d'être appelé ton fils. Mais le père a demandé à ses serviteurs d'apporter la plus belle robe. Il leur dit : mettez lui une bague au doigt et des sandales à ses pieds. Amenez le veau gras et tuez-le. Mangeons et réjouissons-nous, car mon fils que voici était mort et il est revenu à la vie; il était perdu et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir.
Pendant ce temps, le fils aîné était dans les champs au travail. Lorsqu'il revint à la maison, il entendit de la musique et des danses. Il appela un des serviteurs et s'informa de ce qui se passait. Il lui dit : Ton frère est de retour, et parce qu'il lui a été rendu en bonne santé, ton père a tué le veau gras. Il se mit alors en colère et ne voulut pas entrer. Son père sortit pour l'inviter. Alors il dit à son père : Voici, il y a tant d'années que je te sers, jamais je n'ai désobéi à tes ordres, et à moi, jamais tu n'as donné un chevreau pour me réjouir avec mes amis. Mais quant à ton fils, celui qui a dévoré ton bien avec des prostituées, pour lui tu as tué le veau gras !
Toi, mon enfant, lui dit le père, tu es toujours avec moi, et tout ce que j'ai est à toi. Mais il fallait bien se réjouir et s'égayer, car ton frère était mort, et il est revenu à la vie. Il était perdu, et il a été retrouvé.
Vous qui êtes peut-être chrétien depuis longtemps, avez-vous oublié que vous aussi, vous étiez perdu dans vos péchés; et êtes-vous devenu durs avec ceux qui sont tombés, mais qui reviennent vers le Seigneur. Ne soyez pas comme l'aîné de ces deux fils. Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles.

Image 16: Les trésors d'un homme riche

Image 16: Les trésors d'un homme riche

Luc 12:13-34

Jésus a enseigné les gens aussi au sujet de l'argent et des richesses. Il a dit : Gardez-vous attentivement de toute cupidité, car même dans l'abondance, la vie d'un homme ne dépend pas de ce qu'il possède. L'amour de l'argent est la racine de tous les maux.
Jésus leur a dit cette parabole : Un homme riche avait de très grandes récoltes. Il a construit de nouveaux grands greniers où il a mis son blé et ses biens. Il s'est dit : Mon âme, tu as tout ce qu'il te faut pour de nombreuses années, prends la vie du bon côté, repose-toi, mange, bois et réjouis-toi. Mais Dieu lui a dit : Insensé, cette nuit même tu vas mourir ; qui profitera de toutes ces choses que tu as accumulées pour toi-même ? Jésus a dit : Il en est ainsi de celui qui accumule des trésors pour lui-même et qui n'est pas riche pour Dieu. Mes amis, il plaît à Dieu que nous partagions avec les pauvres. Dieu pourvoira à tout ce dont nous avons besoin maintenant et il a dit : Ne vous inquiétez pas pour votre vie et de ce que vous mangerez, ni de quoi vous serez vêtus. Dieu sait que nous avons besoin de tout cela. Occupez-vous premièrement du royaume des cieux et de sa justice, et toutes les autres choses vous seront données par-dessus. Là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur. La Bible dit : Celui qui donne beaucoup, devient plus riche, et celui qui épargne plus que ce qui est nécessaire ne fait que s'appauvrir.

Image 17: L'homme riche et le pauvre Lazare

Image 17: L'homme riche et le pauvre Lazare

Luc 16:19-31

Il y avait un homme riche qui portait de très beaux habits et qui menait chaque jour joyeuse et brillante vie. Un pauvre, couvert d'ulcères, du nom de Lazare, était couché à la porte de sa concession. Il aurait désiré se rassasier de ce qui tombait de la table du riche; même les chiens venaient lécher ses ulcères.
Le pauvre mourut et fut porté par les anges dans le sein d'Abraham où il fut consolé. Le riche aussi mourut et fut enterré. Dans le séjour des morts, dans de grandes souffrances, il leva les yeux et vit de loin Abraham et Lazare dans son sein. Il s'écria : Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me rafraîchisse la langue, car je souffre cruellement dans cette flamme. Abraham lui répondit : Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et Lazare a eu ses maux. Maintenant il est consolé et toi, tu souffres. Et en plus il y a entre nous et vous un grand abîme, et personne ne peut passer d'ici vers vous ni de chez vous chez nous.
Le riche demanda alors à Abraham d'envoyer Lazare chez ses 5 frères pour aller les avertir, afin qu'ils se repentent et qu'ils ne soient pas jetés en enfer. Abraham dit au riche qui était maintenant le plus pauvre : Ils ont Moïse et les prophètes, qu'ils les écoutent. Le riche dit : Non, père Abraham, mais si quelqu'un des morts va vers eux, ils se repentiront. Abraham lui dit : S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader, même si quelqu'un ressuscitait d'entre les morts.
Vous qui écoutez, réfléchissez. Après la mort, ce sera le ciel ou l'enfer. On ne pourra plus se repentir et demander pardon à Dieu. Ce sera trop tard. N'allez pas consulter les morts et les charlatans, parce qu'ils ne vous diront pas la vérité. Dieu nous a aussi défendu de le faire. Ecoutez et lisez la Parole de Dieu, la Bible, et croyez tout ce qu'elle dit. Puis suivez son enseignement. C'est ainsi que Dieu vous acceptera aussi dans le paradis.

Image 18: L'ami dérangeant son ami à minuit

Image 18: L'ami dérangeant son ami à minuit

Luc 11:5-13

Jésus a enseigné ses disciples qu'il faut toujours prier.
Dieu donne beaucoup de choses à tout le monde, même à ceux qui ne le prient jamais. Mais beaucoup de problèmes nous arrivent dans la vie qui nous dépassent et où nous avons besoin de quelqu'un qui peut nous aider. Dieu veut être prié, et il a promis de nous répondre.
Un ami avait reçu, tard le soir, un visiteur, et il n'avait rien à lui offrir à manger. Il est donc allé, au milieu de la nuit, frapper à la porte de son ami. Depuis l'intérieur, l'ami lui a répondu : Ne me cause pas d'ennui, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi, nous sommes au lit et je ne puis me lever pour te donner des pains, mais malgré cela, l'ami s'est levé et lui a donné ce qu'il avait demandé, non pas parce que c'était son ami, mais parce qu'il était venu le déranger dans la nuit.
Jésus a ajouté : Je vous dis : Demandez, et l'on vous donnera, cherchez, et vous trouverez, frappez, et l'on vous ouvrira, car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et à celui qui frappe, on ouvrira.
Si un fils demandait à son père du pain, lui donnera-t-il une pierre ?
S'il lui demandait du poisson, lui donnera-t-il un serpent ?
S'il demandait un œuf, lui donnera-t-il un scorpion ?
Si donc vous qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il l'Esprit Saint à ceux qui le lui demandent.
Souvent, nous ne recevons pas les choses que nous demandons à Dieu, parce que nous demandons égoïstement des choses, afin de satisfaire notre convoitise. Mais si nous demandons des choses qui servent à la gloire de Dieu, il nous les donnera, et nous glorifierons son nom.

Image 19: Deux hommes prient dans le temple

Image 19: Deux hommes prient dans le temple

Luc 18:9-14

Jésus a dit la parabole suivante pour certaines personnes qui se persuadaient d'être justes et qui méprisaient les autres.
Deux hommes sont montés au temple pour prier : L'un était un pharisien, l'autre un douanier.
Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : O Dieu, je te remercie parce que je ne suis pas comme le reste des hommes qui sont des voleurs, des injustes, des adultères ou même comme ce douanier. Je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus.
Le douanier se tenait à distance et n'osait même pas lever les yeux vers le ciel, mais se frappait la poitrine et disait : O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur.
Jésus ajouta : Je vous le dis : Le douanier est descendu dans sa maison justifié, plutôt que l'autre. Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé.
Est-ce que vous priez en public pour être vu des hommes ?
Jésus a dit : Quand tu pries, entre dans ta chambre et ferme la porte. Votre père qui voit dans le secret, entendra et répondra.

Image 20: Le semeur

Image 20: Le semeur

Luc 8:4-8

Une grande foule s'assembla et des gens de diverses villes vinrent auprès de Jésus. Il leur dit cette parabole : Un semeur sortit pour semer sa semence. Une partie est tombée le long du chemin; elle fut foulée aux pieds et les oiseaux du ciel la mangèrent.
Une autre partie tomba sur le roc; quand elle poussa, elle sécha, parce qu'elle n'avait pas d'humidité. Une autre partie tomba au milieu des épines, elles poussèrent avec la semence et l'étouffèrent. Une autre partie tomba dans la bonne terre; quand elle poussa, elle donna du fruit au centuple.
Quand Jésus avait dit cela, il s'écria : Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende.
Il y a beaucoup de personnes qui ont des oreilles, et ils n'entendent rien. D'autres ont des yeux, mais ils ne voient rien. Pour comprendre les choses spirituelles, il faut que nous demandions l'aide de Dieu.

Image 21: La semence qui porte du fruit

Image 21: La semence qui porte du fruit

Luc 8:9-15

Les disciples de Jésus n'avaient pas non plus compris la parabole du semeur. Mais ils ont voulu savoir l'enseignement que Jésus voulait donner par ces exemples. Ils ont donc demandé à Jésus la signification. Jésus leur dit : Il vous a été donné de connaître les mystères du royaume de Dieu. Voici donc l'explication : La semence, c'est la Parole de Dieu. Ceux qui sont le long du chemin, ce sont ceux qui entendent, puis le diable vient et enlève de leur cœur la parole, afin qu'ils ne croient pas et ne soient pas sauvés.
Ceux qui sont sur le roc sont ceux qui, quand ils entendent la Parole, la reçoivent avec joie, mais ils n'ont pas de racine; ils croient pour un temps, et au moment de l'épreuve, ils se retirent. Ce qui est tombé parmi les épines, ce sont ceux qui, après avoir entendu la Parole, s'en vont, sont étouffés par les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie et ne donnent pas de fruits mûrs. Ce qui est dans la bonne terre, ce sont ceux qui entendent la Parole avec un cœur bon et honnête, la retiennent et portent du fruit par la persévérance.
Dieu a envoyé sa Parole sur cette terre et nous devons l'écouter. L'apôtre Paul a dit : La foi vient par ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la Parole de Dieu. Le prophète Ésaïe avait déjà dit il y a très longtemps : La Parole qui sort de la bouche de Dieu ne retournera pas à lui sans avoir produit de l'effet. Elle exécutera la volonté de Dieu et accomplira ce qu'il a décidé. Dieu ne veut pas la mort du pécheur, mais qu'il vive. Ecoutez donc sa Parole et mettez-la en pratique. Ainsi, vous porterez du fruit à la gloire de Dieu.

Image 22: Le bon Samaritain

Image 22: Le bon Samaritain

Luc 10:25-37

Un docteur de la loi voulait mettre Jésus à l'épreuve et lui dit : Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ? Jésus lui dit : Qu'est-il écrit dans la loi ? Qu'y lis-tu ? Il répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même. Jésus lui dit : Tu as bien répondu. Fais cela, et tu vivras. Mais il voulait se justifier et demanda à Jésus : Et qui est mon prochain ?
Jésus reprit la parole et dit : Un homme descendit de Jérusalem à Jéricho. Il tomba au milieu des brigands, qui le dépouillèrent, le rouèrent de coups et s'en allèrent en le laissant à demi mort. Un sacrificateur a passé par là. Il vit l'homme et passa outre. Un lévite arriva de même, le vit et passa outre. Alors un Samaritain arriva, le vit et eut compassion de lui. Il banda ses plaies, en y versant de l'huile et du vin, puis il le plaça sur sa monture, le conduisit à l'hôtellerie et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit de l'argent, le donna à l'hôtelier et lui dit: Prends soin de lui, et ce que tu dépenseras de plus, je te le payerai moi-même à mon retour.
Jésus demanda ensuite au docteur de la loi : Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands ? Il répondit : C'est celui qui a exercé la miséricorde envers lui. Et Jésus lui dit : Va, et toi, fais de même !
Il y a beaucoup de chrétiens et de musulmans qui se réclament d'être de bons croyants, mais par leurs actes, ils font honte à Dieu. La foi sans les œuvres est morte. Nous ne pouvons pas gagner le ciel par nos bonnes œuvres, mais la bonne foi en Dieu produit de bons fruits. Jésus a dit : Ce que vous avez fait à l'un des plus petits, c'est à moi que vous l'avez fait. La Parole dit aussi : Celui qui donne au pauvre prête à l'Eternel, et l'Eternel le lui rendra.

Image 23: Le maître revient à la maison

Image 23: Le maître revient à la maison

Luc 12:35-48

Quand Jésus est monté au ciel, deux anges ont dit aux disciples : Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, reviendra de la même manière dont vous l'avez vu aller au ciel.
Durant sa vie sur la terre, Jésus a enseigné ses disciples qu'ils devaient se tenir prêts à chaque instant pour son retour du ciel.
Il leur dit : Mettez des ceintures à vos reins et que vos lampes soient allumées. Soyez semblables à des hommes qui attendent que leur maître revienne des noces, afin de lui ouvrir aussitôt, quand il frappera. Heureux ces serviteurs que le maître trouvera veillant à son arrivée. En vérité, je vous le dis, il se ceindra, les fera mettre à table et s'approchera pour les servir.
S'il arrive avant ou après minuit et les trouve veillant, heureux sont-ils ! Si on savait à quelle heure un voleur devait venir, on veillerait bien et ne le laisserait pas percer la maison.
De même, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme arrivera à l'heure où vous n'y penserez pas. Personne ne connaît l'heure ni le jour. Le Seigneur Jésus a donné à chacun de ses enfants des tâches à accomplir, et aussi les capacités de les faire. Nous devons tous donner à manger aux autres, et ce que nous avons à partager, c'est la Parole de Dieu. Si nous disions : Notre maître tarde à venir, si nous nous mettons à exploiter nos prochains, à manger, à boire et à nous enivrer, le Seigneur, à son arrivée, mettre ce serviteur inutile en pièces et il partagera le sort des infidèles. Veillons donc et prions et servons le Seigneur Jésus avec joie.

Image 24: Zachée

Image 24: Zachée

Luc 19:1-10

Jésus est venu sauver ceux qui étaient perdus, et ceux qui cherchent le Seigneur de tout leur cœur, le trouveront.
Un homme, qui s'appelait Zachée, était chef de douane et riche. Il voulait voir Jésus, mais il ne pouvait pas, parce qu'il était de petite taille, et la foule était nombreuse. Ainsi il courut en avant et monta sur un arbre, car Jésus devait passer par là. Lorsque Jésus arriva à cet endroit, il leva les yeux et dit : Zachée, hâte-toi de descendre, car il faut que je demeure aujourd'hui dans ta maison. Zachée se hâta de descendre et le reçut avec joie.
Les gens présents murmuraient et disaient : Il est allé loger chez un homme pécheur. Mais Zachée dit à Jésus : Je donne aux pauvres la moitié de mes biens, et si j'ai fait du tort à quelqu'un, je lui rends cela quatre fois. Jésus lui dit : Aujourd'hui le salut est venu dans cette maison, car celui-ci est aussi un fils d'Abraham. Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui étai perdu.
Toi qui écoute, es-tu sauvé, ou perdu ? Cherche le Seigneur Jésus de tout ton cœur, et ne te laisse pas décourager par les autres. Personne d'autre ne peut te sauver, car il n'y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes par lequel nous devions être sauvé. Ne te laisse pas non plus retenir par le diable qui te dit que tu es assez bon et que tu n'as pas besoin de Jésus, ou qui te dira que tu es trop mauvais et que pour toi il n'y a pas d'aide. Jésus dit : Vous tous qui êtes chargés et fatigués, venez à moi, et je vous donnerai le repos.

Informations reliées