REGARDE, ECOUTE ET VIS - Livre 6: JÉSUS - Le Enseignant et le Medecin

Grandes lignes: From Matthew and Mark. 24 sections. It has a picture book to go along with the recording.

Numéro de texte:423
Langue:French
Thème:Life of Christ; Multiple themes
Audience:General
Style:Monolog
Genre:Bible Story
Compréhension:General
Objectif:Teaching
Citation biblique:Unknown
Statut:Approved

Ce texte est la directive de base pour la traduction et l'enregistrement dans des langues étrangères. Il devrait être adapté selon différentes cultures pour garder sa pertinence. Certains termes peuvent être ajoutés ou retirés pour parfaire le résultat.

Corps du texte

Image 1: Jésus, notre enseignant

Image 1: Jésus, notre enseignant

Matthieu 5:1-12

Voici une image qui montre un homme appelé Jésus. Il enseigne les gens qui l'écoutent. Il leur parle de Dieu, le seul vrai Dieu, celui qui nous a tous créés. Dieu aime tout le monde. Jésus est venu de la part de Dieu. De toute éternité, il était avec son Père au ciel et la Bible dit que Dieu l'a enfanté. Il est le seul Fils de Dieu, le seul qui n'a jamais péché, le seul qui est mort pour nos péchés; il est ressuscité d'entre les morts et reviendra pour chercher ses amis et pour juger ses ennemis. Les gens sont séparés de Dieu par le péché, c'est-à-dire à cause de la désobéissance envers Dieu, et cela se démontre par les mauvaises actions. Jésus a raconté des histoires pour montrer aux hommes comment ils peuvent connaître Dieu, s'approcher de Lui, et lui obéir. Ainsi, vous aussi, vous pouvez apprendre à connaître le vrai Dieu. Voici ce que Jésus a enseigné à la foule : Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux. Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés. Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre. Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés. Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu. Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu. Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice, car le royaume des cieux est à eux. Heureux êtes-vous, lorsqu'on vous insultera, qu'on vous persécutera et qu'on répandra faussement sur vous toute sorte de mal, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux, car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.

Image 2: La maison sur le roc

Image 2: La maison sur le roc

Matthieu 7:24-27

Jésus a raconté une histoire à propos des deux maisons que vous voyez sur cette image. Une des maisons était bâtie sur le roc, elle avait une fondation sûre et solide. Quand la tempête est arrivée, elle ne s’est pas écroulée, elle est restée solide et ferme. L'autre maison était bâtie sur le sable. Quand la tempête est arrivée, elle s'est écroulée. Jésus a dit ceci : Quiconque entend ces paroles de ma bouche et les met en pratique sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc … mais quiconque entend de moi ces paroles et ne les met pas en pratique sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.
Dieu nous jugera un jour sur ce que nous aurons entendu et ce que nous aurons fait avec l'enseignement reçu. Il ne vaut pas la peine d'écouter la Parole de Dieu, si on ne veut pas obéir. Un jour, tous les hommes se présenteront devant Dieu pour le jugement. Jésus a dit : Beaucoup me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur ! N'est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé, en ton nom nous avons chassé des démons, en ton nom nous avons fait beaucoup de miracles ? Alors je leur dirai : Je ne vous ai jamais connus. Retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. Nous ne pourrons pas présenter nos bonnes œuvres à Dieu pour être admis au paradis. La foi et l'obéissance sont plus importantes.

Les foules furent frappées de l'enseignement de Jésus, car il enseignait comme quelqu'un qui a de l'autorité. Ta maison restera-t-elle debout au dernier jugement ?

Image 3: La lumière doit être vue

Image 3: La lumière doit être vue

Matthieu 5:14-16

Les hommes sur cette image tiennent des lumières dans leurs mains. L'un d'eux tient sa lumière bien haute, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. L'autre cache sa lumière sous un seau, et elle n'est utile à rien. Ecoutez bien : Jésus est la lumière du monde qui éclaire tous les hommes. C'est Lui qui nous fait connaître Dieu et le chemin qui mène à Lui. Le Seigneur Jésus dit que ceux qui croient en Lui et le suivent deviennent à leur tour une lumière dans notre monde de ténèbres. Si nous croyons en Jésus, nous devons publier notre foi et ne pas la cacher. Jésus a dit : Celui qui aura honte de moi, j'aurais aussi honte de lui devant mon Père, mais celui qui me confesse devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père. Beaucoup d'hommes sont comme celui qui cache la lumière, parce qu'ils ont peur des gens. Mais celui qui parle du Seigneur Jésus et le fait connaître aux autres, aura la joie de voir des gens perdus qui trouveront le chemin de la vie éternelle par leur moyen. La Bible dit qu'il y a de la joie devant les anges au ciel pour chaque pécheur qui se repent et qui se détourne de ses mauvaises œuvres des ténèbres.

Image 4: La vengeance

Image 4: La vengeance

Matthieu 5:38-42

Voici un soldat romain du temps de Jésus-Christ. C'est un homme cruel, il a frappé un chrétien à qui il a aussi volé sa robe. Que fait l'homme ? Le Seigneur Jésus a enseigné qu'il ne faut pas résister au méchant, Il a dit : Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi l'autre. Si quelqu'un veut te traîner en justice et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Si les gens font du mal aux autres, ils devront être punis. Mais ce n'est pas à nous de punir les malfaiteurs. Le gouvernement devrait le faire, car l'épée lui a été remise de la part de Dieu. Si nous souffrons à cause de notre foi en Jésus-Christ, nous nous remettons entre les mains de Dieu. Des millions de chrétiens ont souffert terriblement et ont été torturés, brûlés, tués, mais ils étaient des témoins dignes du Seigneur, et beaucoup qui les ont vus, se sont à leur tour décidé de suivre ce même chemin.
Mais vous qui écoutez, que le méchant d'entre vous ne dise pas : On peut faire impunément tout le mal. Un jour, chacun de nous récoltera ce qu'il aura semé, et la punition la plus terrible, l'enfer éternel, atteindra chacun qui ne se détourne pas de ses mauvaises actions.
Si vous souffrez à cause de votre foi, prenez courage, car Dieu a promis que nous ne serons jamais tentés au-delà de nos forces et qu'avec l'épreuve il donnera le moyen de vaincre.

Image 5: La prière à Dieu

Image 5: La prière à Dieu

Matthieu 6:5-15

Ici, nous voyons deux hommes qui sont en train de prier Dieu. L'un d'eux se tient debout dans la rue pour que tout le monde le voie. Il répète de vaines paroles et des formules, pensant que Dieu répondra à ses requêtes interminables. Il se vante même de ses qualités et se loue devant Dieu. Mais Dieu n'écoute pas ce genre de prière et il n'y répond pas.
Jésus est venu aussi pour nous enseigner, comment nous devons prier. Il a dit : Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui est aux cieux! Que ton nom soit sanctifié.
Que ton règne vienne. Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Ne nous laisse pas entrer dans la tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen. Le deuxième homme est allé dans un lieu secret pour prier son Dieu et implorer sa grâce et son pardon, pour le louer, lui présenter ses requêtes, lui demander son aide, intercéder pour d'autres personnes. Dieu, qui voit dans le secret, donnera sa réponse publiquement.

Image 6: Le mal dans le monde que Dieu a créé

Image 6: Le mal dans le monde que Dieu a créé

Matthieu 13:24-30, 36-43

Les hommes que vous voyez sur cette image sont mauvais. Ils sèment de la mauvaise herbe dans un champ nouvellement semé. Ils sont les ennemis du propriétaire du champ. Ses serviteurs ont proposé d'arracher les mauvaises herbes. Mais le maître leur dit de tout laisser pousser, car ils pourraient arracher aussi la bonne semence. Il leur dit d'attendre le moment de la moisson. Jésus a montré par cette parabole que celui qui a semé la bonne semence, c'est lui-même, le Fils de l'homme. Le champ, dans lequel il a jeté la semence, c'est le monde. La bonne semence, ce sont les fils du royaume de Dieu, les mauvaises herbes, ce sont les fils du malin. L'ennemi qui a semé les mauvaises herbes, c'est le diable. La moisson aura lieu à la fin du monde, où les mauvaises herbes seront rassemblées et brûlées et le blé sera récolté pour le ciel. Les moissonneurs, ce sont les anges, les serviteurs de Dieu. Lors de cette récolte, tous les fils du diable seront jetés dans la fournaise de feu, et il y aura des pleurs et des grincements de dents. Les justes, au contraire, resplendiront comme le soleil dans le royaume de Dieu, le Père.
Jésus nous dit aussi : Que celui qui a des oreilles écoute !

Image 7: Les enfants de Dieu

Image 7: Les enfants de Dieu

Matthieu 18:1-6; 19:13-15

Un jour, des gens ont amené leurs enfants à Jésus. Ils voulaient que Jésus pose les mains sur eux et qu'il les bénisse. Les disciples de Jésus ont essayé de renvoyer les enfants. Jésus a corrigé ses disciples et a dit : Laissez les petits enfants et ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume des cieux et pour eux et pour ceux qui leur ressemblent. Un autre jour, les disciples de Jésus se sont approchés de lui et le demandaient : Qui donc est le plus grand dans le royaume de Dieu ? Jésus a alors appelé un petit enfant, l'a placé au milieu d'eux et dit : En vérité, je vous le dis : Si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez pas comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux. C'est pourquoi quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même.
Mais si quelqu'un est une occasion de chute pour un de ces petits qui croient en moi, il serait avantageux pour lui qu'on suspende une meule de moulin et qu'on le noie au fond de la mer.
Aimez vos enfants, enseignez-leur la Parole de Dieu. Soyez de bons exemples pour eux dans votre conduite et protégez-les des attaques et des séductions du diable et du monde. Malheur à vous, si vous égarez les enfants du bon chemin!

Image 8: La brebis perdue

Image 8: La brebis perdue

Matthieu 18:12-14

Un jour, Jésus a raconté une autre histoire, Il a dit : Si un homme a 100 brebis, et que l'une d'elles s'égare, ne laisse-t-il pas les 99 autres sur les montagnes, pour aller chercher celle qui s'est égarée ? Et s'il parvient à la retrouver, en vérité, je vous le dis, il s'en réjouit plus que pour les 99 qui ne se sont pas égarées. Jésus est le Bon Berger, il garde ses brebis. Il ne veut pas qu'une seule des brebis se perde. Nous qui lui appartenons, nous sommes comme les brebis de Jésus, il nous garde, il nous guide, nous nourrit. Mais nous étions tous aussi des brebis perdues. Jésus a donné volontairement sa propre vie pour nous sauver du péché qui se montre dans les mauvaises actions de nos vies et les mauvaises pensées de nos cœurs, dans notre désobéissance envers Dieu et notre orgueil. Jésus nous sauve de Satan et de la mort éternelle. Il est venu pour chercher et sauver les hommes et les femmes perdus, tout comme ce berger qui a cherché sa brebis. Il te cherche aussi et veut te sauver. Tu loueras ensuite éternellement ton Sauveur.

Image 9: Avoir pitié des autres comme on a eu pitié de nous

Image 9: Avoir pitié des autres comme on a eu pitié de nous

Matthieu 18:21-35

Ecoutez bien cette histoire. Un jour, un roi a découvert qu'un de ses serviteurs lui devait beaucoup d'argent, des millions de francs. Le serviteur n'avait pas de quoi lui rembourser cet argent. Alors le roi ordonna que ce serviteur et sa famille soient vendus comme esclaves. Le serviteur se jeta aux pieds de son maître et le supplia de lui accorder davantage de temps pour rendre l'argent. Le roi a eu pitié de son serviteur et il l'a laissé partir en lui remettant sa dette. Mais regardez ce qui s'est passé ensuite. Le serviteur est sorti de chez le roi et a rencontré un homme qui lui devait une petite somme d'argent. Il l'a attrapé à la gorge et a exigé que son argent lui soit rendu immédiatement. Le pauvre homme s'est jeté à ses pieds et l'a supplié d'avoir patience avec lui. Mais l'homme a refusé et a fait jeter l'homme en prison jusqu'à ce qu'il paie sa dette. Les autres serviteurs ont été profondément attristés en voyant ce qui est arrivé et ils sont allés le dire au roi. Le roi s'est fâché terriblement et a fait appeler l'homme, à qui il avait remis la dette. Il lui dit : Méchant serviteur, ne devais-tu pas avoir pitié de ton compagnon comme j'ai eu pitié de toi. Le roi l'a remis aux tourmenteurs et ne l'a plus relâché jusqu'à ce qu'il ait payé toute sa dette. Dieu nous aime. A cause de la mort de Jésus qui a payé pour nos péchés, il nous pardonne quand nous le lui demandons. Mais il désire aussi nous voir pardonner à ceux qui nous font du mal, comme Lui-même nous a pardonné.

Image 10: La récompense de Dieu

Image 10: La récompense de Dieu

Matthieu 20:1-16

Dieu veut engager des gens à son service. La Bible nous dit que tôt le matin, le patron d'une ferme était allé au marché pour embaucher des ouvriers pour sa vigne. Il leur a fixé un bon salaire pour le travail de la journée et ils sont allés au travail. Vers 9h, le chef trouva d'autres personnes inoccupées au marché ; il leur promit un salaire et les envoya au travail. Le chef sortit encore à midi et à 3h de l'après-midi, et même le soir, une heure avant le coucher du soleil, et trouva des hommes qui ne faisaient rien. Il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici sans rien faire? Ils lui répondirent : Personne ne nous a embauchés. Alors le maître les a aussi envoyés au travail. Sur l'image, vous voyez les ouvriers recevant leur salaire. Ceux qui n'avaient travaillé qu'une heure ont reçu la même chose que ceux qui avaient peiné toute la journée. Les derniers murmurèrent alors, reprochant au chef de ne pas leur payer plus qu'à ceux qui n'étaient venus que vers la fin de la journée. Le maître a dit à l'un des mécontents : Mon ami, je ne te fais pas tort. N'as-tu pas été d'accord avec le salaire fixé ? Prends ce qui est à toi, et va-t-en! Je veux donner au dernier autant qu'à toi … Comment vois-tu d'un mauvais œil que je sois bon ? Dieu est bon et juste. Il donne à tous ceux qui le suivent le plus précieux don, la vie éternelle. Les uns se convertissent au Seigneur dans leur jeunesse, et d'autres dans leur vieil âge. Les uns peuvent travailler pour Dieu toute la vie, d'autres rien, comme le brigand sur la croix. Les uns ont entendu l'évangile depuis des centaines d'années, et vous l'entendez peut être pour la première fois aujourd'hui. Jésus a ajouté à cette histoire : Les derniers seront les premiers et les premiers les derniers. Si tu te convertis aujourd'hui, tu devanceras peut-être d'autres qui se sont fatigués dans la voie de Dieu. Le salaire de Dieu est là pour ceux qui croient. Et réfléchis encore : Quel privilège on a de servir le seul vrai Dieu, celui qui nous a fait et qui nous sauve de nos péchés et de lui montrer notre reconnaissance. Et bien plus, il nous promet un salaire d'une immense valeur, la vie éternelle, en retour.

Image 11: Soyons prêts!

Image 11: Soyons prêts!

Matthieu 25:1-13

Jésus a raconté une histoire à propos de dix jeunes filles qui attendaient les noces. Parmi les dix, cinq étaient sages. Mais les cinq que nous voyons sur cette image manquaient de sagesse et d'intelligence. Tout à coup, à minuit, l'époux, leur mari, est arrivé. Les jeunes filles sages s'étaient préparées pour le rencontrer, mais elles s'étaient endormies. Leurs lampes étaient pleines d'huile, et elles avaient fait des réserves, elles pourraient les allumer dès qu’elles entendaient les cris de l'arrivée de l'époux et entrer dans la salle de noces avec l'époux. Les jeunes filles sans intelligence étaient folles car elles n'avaient plus d'huile dans leurs lampes et point de réserves. Elles devaient vite aller en acheter. Mais pendant qu'elles étaient en chemin, on ferma la porte de la salle des noces. A leur retour, les jeunes filles folles ont trouvé la porte fermée. Elles ont commencé à crier : Seigneur, ouvre-nous, Seigneur, ouvre-nous ! Mais l'époux leur a répondu : Je ne vous connais pas. Elles ne furent pas admises aux noces. Maintenant, Jésus est au ciel. C'est lui notre époux. Un jour il va revenir pour nous chercher et nous prendre avec Lui. Il dit dans sa Parole que nous devons l'attendre à n'importe quel moment, car il viendra comme un voleur dans la nuit. Il dit aussi : Veillez donc. Ceux qui sont prêts, comme les vierges sages de l'histoire, iront au ciel avec Lui pour toujours. Les autres, comme les jeunes filles folles, seront séparés de Lui pour toujours. Soyons donc prêts pour son retour. Marchons selon l'Esprit de Dieu, et l'huile qui fait brûler nos lampes ne manquera pas.

Image 12: Travaillons en attendant Jésus

Image 12: Travaillons en attendant Jésus

Matthieu 25:14-30

Jésus est actuellement au ciel, mais nous sommes encore sur la terre. Dieu avait autrefois donné l'ordre à Adam et Eve de cultiver le sol et de régner sur tout ce que Dieu avait crée sur la terre. Jésus ne veut pas que nous soyons des paresseux. Il nous engage à son service et il a donné à chacun des dons selon ses capacités. Pour nous expliquer cela, il a raconté la parabole suivante: Un maître, partant pour un grand voyage, appela ses serviteurs et leur a confié ses biens. A l'un, il donna 5 talents, à l'autre 2, et au 3ième un, puis il est parti. Aussitôt, les deux premiers ont fait valoir l'argent qui leur était confié et ont gagné le double. Celui qui n'avait reçu qu'un talent a fait un trou et a caché l'argent de son maître. Longtemps après, le maître est revenu et a demandé à ses serviteurs de lui rendre compte. Le premier apporta les 5 talents du maître et 5 autres qu'il avait gagné, en disant : Tu m'as confié 5, et voici 5 autres que j'ai gagnés. Son maître lui dit : Bien, bon et fidèle serviteur, tu as été fidèle en peu de choses, je t'établirai sur beaucoup. Entre dans la joie de ton maître. Le deuxième apporta au maître les talents qu'il avait gagnés; et le maître lui dit la même chose qu'au premier. Le troisième s'approcha aussi du maître et lui dit : Seigneur, je savais que tu es un homme dur qui moissonne où tu n'as pas semé et qui récolte ce que tu n'as pas répandu. J'ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Voici, prends ce qui est à toi. Son maître lui répondit : Serviteur mauvais et paresseux, tu me traites de dur et d'injuste … il fallait donc placer mon argent chez les banquiers, et à mon retour, j'aurais retiré mon argent avec un intérêt. Otez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui a les 10. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas, on ôtera même ce qu'il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y a des pleurs et des grincements de dents.
Le diable vous fait croire que Dieu est dur pour les hommes, mais si nous choisissons de suivre Jésus, il nous donnera la joie, des richesses, la gloire et le succès. Mais le diable est un terrible trompeur, parce que tout le mal vient de lui. Il ne peut donner aucun bien, parce que tout don parfait vient de Dieu. Ne vous laissez pas tromper par le diable, car alors votre fin sera dans le feu éternel. Employez les dons que Dieu vous a donnés pour sa gloire, et votre récompense au ciel sera grande.

Image 13: Jésus est baptisé

Image 13: Jésus est baptisé

Marc 1:4-11

Sur cette image, nous voyons le Seigneur Jésus avant qu'il ne commence à enseigner les gens. L'homme qui est avec lui dans la rivière s'appelle Jean. Il savait qu'un jour Dieu allait envoyer Jésus. En attendant sa venue, Jean a enseigné aux Juifs qu'ils devaient se détourner de leur mauvaise voie et de leurs méchantes actions, qu'ils devaient se repentir. Ceux qui se sont fait baptiser ont confessé leurs péchés. Le baptême est un signe qu'on reconnaît son péché et qu'on veut changer sa conduite pour vivre en obéissant à Dieu. Jean a prêché aux gens qui sont venus se faire baptiser. Il leur dit : Il vient après moi, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier, en me baissant, la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisé d'eau; mais Lui, il vous baptisera du Saint Esprit. Jésus, lui, n'a jamais déplu à Dieu, il n'a jamais péché. Mais il est aussi venu vers Jean pour se faire baptiser. Lorsque Jésus est sorti de l'eau, il a prié, et alors les cieux se sont ouverts et le Saint-Esprit de Dieu est descendu sur Jésus comme une colombe. Une voix s'est fait entendre des cieux, la voix de Dieu qui a dit : Tu es mon Fils bien-aimé, objet de mon affection. Ces paroles affirment que Jésus est l'envoyé de Dieu et qu'il est venu de lui. Après son baptême, Jésus a fait beaucoup de miracles. Ainsi, il a continué à montrer au gens que Dieu l'a envoyé pour les sauver. Si vous êtes devenu un croyant en Jésus, vous devriez aussi vous faire baptiser comme témoignage devant tout le monde que vous renoncez au péché et que vous voulez vivre pour Dieu.

Image 14: Jésus appelle ses disciples

Image 14: Jésus appelle ses disciples

Mark 1:14-20

Le roi Hérode avait fait tuer Jean-Baptiste, alors Jésus est allé dans la Galilée et a commencé à prêcher la Bonne Nouvelle de Dieu, en disant : Le temps est accompli et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle. En passant le long de la mer de Galilée, il a vu Simon et André, deux frères, qui jetaient leur filet pour attraper des poissons. Jésus leur dit : Suivez-moi et je vous ferai devenir pêcheurs d'hommes. Aussitôt, ils laissèrent leurs filets et le suivirent. Un peu plus loin, Jésus vit Jacques et Jean, son frère. Ils étaient dans une barque et réparaient leurs filets. Aussitôt, il les appela. Ils laissèrent leur père Zébédée avec ses employés et le suivirent.
Par la suite, Jésus appela encore 8 autres à devenir ses disciples et ils ont été avec Jésus durant 3 ans : ils ont entendu ses enseignements, ont vu ses nombreux miracles et sont devenus les apôtres, sauf l'un d'entre eux, Judas, qui est devenu un traître qui a vendu Jésus à ses ennemis et s'est suicidé.

Image 15: Un homme guéri de la lèpre

Image 15: Un homme guéri de la lèpre

Marc 1:40-45

L'homme sur cette image a une terrible maladie de la peau qu'on appelle la lèpre. Au temps de Jésus, c'était une maladie qu'on ne pouvait pas guérir. L'homme est venu à Jésus, s'est mis à genoux devant lui et lui dit d'un ton suppliant : Si tu le veux, tu peux me rendre pur. Les autres gens ne touchaient jamais un lépreux, de peur d'attraper sa maladie. Mais Jésus était ému de compassion pour cet homme. Il a étendu la main vers lui et l'a touché. Il dit au lépreux : Je le veux, sois pur. Aussitôt la lèpre a disparu et l'homme a été guéri de cette maladie inguérissable. Jésus a ensuite renvoyé le lépreux guéri en lui donnant de sévères recommandations ! Il lui dit : Garde-toi de ne rien dire à personne, mais va te montrer au sacrificateur et présente pour ta purification ce que Moïse a prescrit, afin que cela leur serve de témoignage.
Mais cet homme n'a pas obéi à Jésus et il a publié hautement la nouvelle. A cause de cela, Jésus ne pouvait plus entrer publiquement dans une ville. Au lieu d'être une bénédiction, le lépreux guéri a été un obstacle pour Jésus. Il vaut mieux obéir à Jésus que de vouloir faire du spectacle avec des guérisons, comme cela se fait souvent aujourd’hui.
Le péché est comme la lèpre qui est une maladie incurable par les hommes. Confessons donc nos péchés à Jésus, et ensuite, suivons-le en lui obéissant.

Image 16: Un homme paralysé marche

Image 16: Un homme paralysé marche

Marc 2:1-12

Un jour, Jésus est entré dans une maison à Capernaüm pour enseigner aux gens la Parole de Dieu. Il y avait tellement de monde, que personne ne pouvait plus entrer dans la maison. Quatre hommes sont arrivés en portant un malade sur son lit. Il était paralysé. Puisqu'ils ne pouvaient pas entrer dans la maison, ils ont fait un trou dans le toit plat par lequel ils ont descendu leur ami, là où était Jésus. Jésus a vu la foi de ces hommes. Il a dit à l'homme paralysé : Mon enfant, tes péchés te sont pardonnés. Il y avait là quelques scribes qui se sont dit : Comment celui-là parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, si ce n'est Dieu seul ? Jésus avait aussitôt perçu leur raisonnement. Il leur dit : Pourquoi faites-vous de tels raisonnements dans vos cœurs ? Qu'est-ce qui est plus facile, de dire au paralytique : Tes péchés sont pardonnés, ou de dire : Lève-toi, prends ton lit et marche ? Or, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés, il dit au paralytique : Je te l'ordonne, lève-toi, prends ton lit et va dans ta maison. A l'instant il se leva, prit son lit et sortit en présence de tous, de sorte qu'ils étaient hors d'eux-mêmes et glorifiaient Dieu en disant : Nous n'avons jamais rien vu de pareil. Venez, vous aussi, par la foi, à Jésus et ne ressemblez pas aux pharisiens qui cherchaient un moyen pour condamner Jésus.

Image 17: Une main paralysée et des cœurs endurcis

Image 17: Une main paralysée et des cœurs endurcis

Marc 3:1-5

Jésus est entré, comme c'était sa coutume, dans la synagogue le jour du sabbat. Les Juifs ne font aucun travail ce jour-là, et ils adorent Dieu. Il se trouvait là aussi un homme qui avait la main paralysée. Les chefs religieux observaient Jésus pour voir s'il le guérirait le jour du sabbat, pour pouvoir l'accuser. Mais Jésus, le Fils de Dieu, n'a peur de rien, et il a dit à l'homme malade : Lève-toi, là au milieu. Ensuite il a demandé aux Pharisiens : Est-il permis, le jour du sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver une personne ou de la tuer ? Ils ont gardé le silence. Jésus les a regardés alors avec colère, et en même temps était attristé de l'endurcissement de leur cœur. Il dit à l'homme : Etends ta main. Il l'étendit, et sa main fut guérie.
Les Pharisiens sortirent et se consultèrent pour trouver des moyens de le faire périr. Vous êtes certainement choqués en entendant cela. Mais réfléchissez que beaucoup de personnes aujourd'hui aussi haïssent Jésus et disent beaucoup de mal sur ses serviteurs, parce que les chefs religieux les séduisent. Si vous priez le vendredi, le samedi ou le dimanche, sachez que Jésus est le chef du temps et de l'univers, et malheur à celui qui s'oppose à lui.

Image 18: Jésus apaise la tempête

Image 18: Jésus apaise la tempête

Marc 4:35-41

Jésus était, en fin de journée, dans un bateau avec ses disciples pour passer sur l'autre rive. Tout à coup, une forte tempête se leva, les vagues se jetaient dans la barque qui commençait à se remplir d'eau. Jésus dormait à l'arrière du bateau. Ses disciples l'ont réveillé et lui ont dit : Maître, tu ne te soucies pas de ce que nous périssons ? Jésus s'est réveillé, a tancé le vent et dit à la mer : Silence, tais-toi. Le vent a cessé et un grand calme se fit. Jésus dit à ses disciples : Pourquoi avez-vous eu tellement peur ? Comment n'avez-vous pas de foi ? A cause du miracle qu'ils ont vu, les disciples ont été effrayés. Ils furent saisis d'une grande crainte et se dirent les uns aux autres : Quel est donc celui-ci, car même le vent et la mer lui obéissent ? Nous savons que Jésus, le Fils de Dieu est le Créateur du monde. Tout lui obéit, et Dieu lui donnera un jour autorité sur toute chose. La Parole de Dieu nous dit de le craindre, Lui seul, car la nature, les hommes et le diable ne peuvent nous faire que ce que Dieu permet, mais Dieu peut nous jeter en enfer si nous ne le craignons pas. Obéissons aussi, car même la nature le fait.

Image 19: Une femme guérie

Image 19: Une femme guérie

Marc 5:25-34

Un chef de la synagogue, appelé Jaïrus, est venu chez Jésus et s'est jeté à ses pieds. Il le supplia instamment en disant : Ma fille est en train de mourir, viens, impose lui les mains pour qu'elle soit sauvée et qu'elle vive. Jésus s'en alla avec lui; et une grande foule le suivait et le pressait. Une femme avait entendu parler de Jésus. Elle était malade depuis 12 ans d'une perte de sang. Entre les mains de plusieurs docteurs elle avait beaucoup souffert, mais son état était devenu pire, et elle avait dépensé tout son argent. Elle est alors venue par derrière et a touché le vêtement de Jésus. Elle se disait : Si je peux seulement toucher ses vêtements, je serai guérie. Au même instant, la perte de sang s'arrêta, et elle sentit dans son corps qu'elle était guérie de son mal. Jésus s'est rendu compte que quelqu'un l'avait touché, car il a ressenti qu'une force était sortie de lui. Il se retourna et dit : Qui a touché mes vêtements ? Les disciples lui dirent : Tu vois la foule qui te presse, et tu dis : Qui m'a touché ? Jésus regardait autour de lui, et la femme, toute tremblante, est venue se jeter aux pieds de Jésus et elle lui dit toute la vérité. Jésus lui dit: Ma fille, ta foi t'a sauvée, va en paix et sois guérie de ton mal. Jésus nous connaît parfaitement. Même quelqu'un qui vient timidement à Jésus par la foi comme cette femme, recevra une réponse de sa part. Il nous aime et désire que nous venions à Lui avec foi. Il ne nous refusera pas.

Image 20: Un enfant revient à la vie

Image 20: Un enfant revient à la vie

Marc 5:22-24, 35-43

Jésus était en chemin avec le chef de la synagogue Jaïrus, lorsque des gens sont venus vers lui en lui disant : Ta fille est morte, ne dérange plus le maître. Mais Jésus, sans tenir compte de ces paroles, dit au chef de la synagogue : Sois sans crainte, crois seulement. En arrivant à la maison, ils ont entendu un tumulte, les gens qui pleuraient et qui poussaient de grands cris. Jésus leur dit : Pourquoi ce tumulte et ces pleurs ? L'enfant n'est pas morte, mais elle dort. Les gens se sont alors moqués de lui. Jésus les a fait sortir de la maison. Il n'a permis qu'à Jaïrus, sa femme et trois de ses disciples, de l'accompagner dans la chambre où se trouvait la jeune fille. Là, il a saisi sa main et lui dit : Jeune fille, lève-toi, je te le dis. Aussitôt elle se leva; elle avait 12 ans. Les gens étaient hors d'eux-mêmes, frappés d'un grand étonnement. Jésus leur recommanda sévèrement de ne rien dire à personne. Il leur dit aussi de donner à manger à la jeune fille. Jésus a tout pouvoir sur la mort. Il est le Prince de la vie. Ceux qui croient en Lui et qui le suivent en lui obéissant n'ont pas à craindre la mort. Ils reçoivent la vie éternelle.

Image 21: La foi d'une femme étrangère

Image 21: La foi d'une femme étrangère

Marc 7:24-30

Un jour, Jésus est parti à l'étranger, à Tyr. Il est entré dans une maison, voulant que personne ne le sache. Mais il n’a pas pu rester caché, car une femme avait entendu parler de lui et elle est venue se jeter à ses pieds. Sa fille avait un esprit impur. C'était une femme grecque, et elle a demandé à Jésus de chasser le démon impur de sa fille. Jésus lui dit : Laisse d'abord les enfants se rassasier, car il n'est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. Oui Seigneur, lui répondit-elle, même les petits chiens sous la table mangent les miettes des enfants. Jésus lui dit : A cause de cette parole, va, le démon est sorti de ta fille. Quand la femme est rentrée chez elle, elle a trouvé son enfant étendue sur le lit et le démon était sorti. Cette histoire nous montre que nous n'avons pas besoin d'une grande foi, mais d’avoir foi en Dieu qui est grand. Le salut est aussi pour tous les étrangers.

Image 22: Un homme sourd et muet entend et parle

Image 22: Un homme sourd et muet entend et parle

Marc 7:31-37

Quand Jésus est retourné dans son pays, ou lui amena un sourd qui avait de la difficulté à parler, et on le supplia de lui imposer les mains. Jésus le prit à l'écart, loin de la foule, et il mit ses doigts dans les oreilles et lui toucha la langue avec de la salive. Puis Jésus leva les yeux au ciel, soupira et dit : Ephphatha, c’est-à-dire, ouvre-toi ! Aussitôt ses oreilles s'ouvrirent et sa langue se délia et il s'est mis à parler correctement. Jésus leur recommanda de n'en parler à personne, mais plus il le leur recommanda, plus ils publiaient la nouvelle. Les gens étaient dans un étonnement extraordinaire et disaient : Il fait tout à merveille, il fait même entendre les sourds et parler les muets. Jésus peut ouvrir nos oreilles pour que nous entendions et comprenions la Parole de Dieu. Il peut aussi délier notre langue pour nous donner les paroles dont nous avons besoin pour parler de Dieu aux autres. Mais s'il nous commande de nous taire, alors taisons-nous. L'obéissance vaut mieux que des sacrifices.

Image 23: Jésus donne la vue à un aveugle

Image 23: Jésus donne la vue à un aveugle

Marc 8:22-26

Dans la ville de Bethsaïda, on amena un aveugle à Jésus, le suppliant de le toucher. Jésus l'a pris par la main et l'a conduit hors du village. Là, Il a mis de la salive sur ses yeux, lui a imposé les mains et lui a demandé : Vois-tu quelque chose ? L'homme regarda, et il dit : Je vois des hommes, mais comme des arbres, et ils marchent. Jésus lui mit de nouveau ses mains sur les yeux, et quand l'aveugle regarda fixement, il était rétabli et voyait tout distinctement. Jésus le renvoya dans sa maison en disant : Ne rentre pas au village. A certaines personnes qui ont été guéries, Jésus avait donné l'ordre d'aller témoigner aux autres, mais à d'autres, il leur a dit de se taire. Jésus connaît les timides qui ont besoin d'un encouragement, mais il connaît aussi les bavards qui aiment se vanter. Il est important que nous obéissions à Jésus. Jésus avait aussi pardonné à la femme prostituée, mais il lui a aussi dit : Va et ne pèche plus !

Image 24: Le pouvoir de Jésus sur Satan

Image 24: Le pouvoir de Jésus sur Satan

Marc 9:14-27

Jésus, un jour, est monté sur une montagne, avec ses disciples Pierre, Jacques et Jean. Là, les prophètes Moïse et Élie leur apparurent et Jésus a été transfiguré devant eux. Ils ont entendu la voix de Dieu qui disait : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le !
Quand les disciples et Jésus sont revenus vers les autres disciples, ils ont vu une grande foule, et des scribes qui discutaient avec eux.
Jésus a demandé aux gens : De quoi discutez-vous avec eux ? Un homme répondit : J'ai amené mon fils en qui se trouve un esprit muet, et tes disciples n'ont pas été capables de chasser l'esprit.
Jésus a reproché aux gens leur incrédulité et leur a commandé d'amener l'enfant. Aussitôt que l'enfant vit Jésus, l'esprit le fit entrer en convulsions, il tomba à terre et se roulait en écumant. Cela arrivait à l'enfant depuis son enfance. Le père dit à Jésus : Si tu peux quelque chose, viens à notre secours et aie compassion de nous. Jésus lui dit : Si tu peux … tout est possible à celui qui croit. Aussitôt le père cria : Je crois, viens au secours de mon incrédulité. Jésus, voyant la foule accourir, menaça l'esprit impur et lui dit : esprit muet et sourd, je te l'ordonne, sors de cet enfant et n'y rentre plus. Et il sortit, en poussant des cris, avec une violente convulsion. L'enfant devint comme mort, de sorte que plusieurs disaient : il est mort. Mais Jésus le saisit par la main et le fit lever.

Par tout ce que vous avez vu et entendu, Jésus veut fortifier votre foi, car tout cela est la vérité et c'est écrit dans la Bible, la Parole de Dieu. Peu de temps après cet évènement, les chefs religieux ont fait tuer Jésus. C'est alors que Jésus accomplit le plus grand miracle de tous. La mort n'a pas pu le retenir et il est ressuscité d'entre les morts. Par sa résurrection, Jésus a gagné la victoire sur Satan. Jésus a vaincu la mort pour toujours. Nous ne devons plus avoir peur de la mort physique quand nous avons la vie éternelle en Jésus-Christ. Le Seigneur Jésus est le seul vrai Dieu. Il est plus grand que tous les esprits et tous les dieux du monde entier. En dehors de Lui, il n'y a pas d'autre Dieu. Nous devons mettre notre confiance en Lui seul, car Lui seul peut nous sauver.

Informations reliées