Comment utiliser les produits audiovisuels de GRN - 2: Approfondir

Comment utiliser les produits audiovisuels de GRN - 2: Approfondir

Approfondir

Introduction

Les présentations audiovisuelles de GRN : "Bonne Nouvelle", "Vois, Ecoute et Vis", et "Le Christ Vivant". Les narratives pour ces programmes sont toutes des histoires de la Bible. Elles ont pour but de présenter le message de la Bible. Nos textes originaux n'ont pratiquement AUCUN COMMENTAIRES .

Pourquoi cela? Nous voulons que la parole de Dieu pénètre au coeur des auditeurs. Nous voulons que Dieu apporte Son message à ceux qui écoutent. Nous ne voulons pas nous mêler dans le processus d'une âme étant touchée par le Saint Esprit. L'interprétation de la Bible peut être influencée par de nombreux facteurs comme un point de vue de théologie, une vision du monde, la culture et les conditions présentes. Nous ne disons PAS que la Bible ne communique pas des vérités absolutes ou que chaque interprétation est valable. Néanmoins Dieu choisit de passer différents aspects de Son Message à des gens différents à des moments différents concernant le même passage!

But Principal

Le précepte de cette page est que notre but n'est pas de dire aux gens ce que le message de Dieu dit ou quelles conclusions en tirer. Nous voulons que les auditeurs ouvrent leur coeur à l'histoire présentée et à travers cela puissent entendre Dieu par eux-mêmes..

Il est intéressant de noter que les personnes vivant dans une tradition orale sont souvent plus futés à tirer des leçons d'une histoire que les gens d'une culture littéraire occidentale.

Formes d'éducation et de communication

Même parmi la même culture les gens apprennent différement. Certains apprennent par les livres, d'autres ont besoin d'être guidés. Certains mémorisent bien ce qu'ils ont entendu. D'autres oublient à moins d'avoir le message par écrit. Les méthodes de communications varient considérablement d'une culture à l'autre. Dans une société traditionelle contrairement au monde occidental , un "jeune" enseignant pourrait avoir peu de crédibilité. Dans certaines communautés les femmes agées sont les conservatrices de la tradition. Dans une autre se seront les crieurs officiels.

Il y a de nombreuses questions à poser: Peuvent les hommes enseigner les femmes et vice-versa? Est-il toléré qu'il individuel exprime un opinion? Qui sont les gens d'influence et de pouvoir? Quel est le mode de communication le plus approprié - chansons, faire du théâtre? Est-il permis de poser des questions? Est-ce une culture où l'on répond dans l'affirmative par politesse même si l'on n'est pas d'accord?

Un enseignement effectif prendra en compte les modes de communication qui sont appropriés. Il n'y a pas de formule passe-partout mais il y a des principes de base à respecter.

Directives d'usage

Si notre but principal est de permettre aux gens d'entendre, de comprendre et de répondre au Message de Dieu, que pouvons nous faire pour faciliter ça?

1. Prier!

Si s'agit d'un travail spirituel et l'action du Saint Esprit est essentielle pour permettre aux gens de trouver le chemin du salut et de grandir dans leur foi. Il n'y a ni raccourcis ou autres possibilités. La prière est essentielle.

2. Commencer au début et démarrer doucement

Si possible démarrez à la création et établissez une connexion avec ce qui est familer pour ce groupe. N'essayez pas de couvrir trop de marériel trop vite. Si vous utilisez les présentations GN ou LLL, préparez en avance où faire une pause et où interagir avec les auditeurs. Il y a des avantages en écoutant l'histoire d'un coup et aussi en écoutant par morceaux. Laissez donc vos interlocuteurs vous guider. Demandez: "Voulez en entendre plus maintenant ou demain?"

3. Aider à l'assimilation de l'histoire

Répétez l'histoire, écoutez la piste à nouveau, mimez, faites les raconter avec leurs propres mots et même expliquer.

4. Accroître la compréhension/h4>

Utilisez les histoires de l'Ancien Testament qui présentent le caractère de Dieu et son plan de rédemption. N'introduisez pas trop de choses à la fois.

5. Poser les bonnes questions

S'il est propice d'utiliser des questions, essayez des questions indirectes comme celles-ci. Elles sont applicables à de nombreuses histoires. Il n'est pas nécessaire de mémoriser différentes questions pour chaque histoire.

  1. Qu'est-ce que vous aimez dans cette histoire?
  2. Qu'est ce que certainnes personnes n'aimeraient pas à propos de cette histoire?
  3. Quel caractère vous pouvez vous identifier avec le plus?
  4. Qu'est-ce que cette histoire nous apprend à propos de Dieu?
  5. Qu'est-ce que cette histoire nous apprend à propos de la nature humaine?
  6. Quelle réponse cette histoire provoque?
  7. Il y a t'il une question vous voudriez poser au sujet de cette histoire?

Des questions supplémentaires sont utiles pour aider la discussion. Par exemple si vous n'avez pas beaucoup d'intérêt avec la 5ième question: Comment la foule a répondu à Jésus guérissant l'homme à la main atrophiée? Pouquoi pensez-vous ils ont répondu de cette façon?

C'est une bonne idée de demander s'ils ont une histoire similaire dans leur culture. Demandez à ce qu'ils vous la racontent. Demandez quelles sont les différences avec l'histoire de la Bible?

Il y a des douzaines d'autres questions qui peuvent être utilisées dans certaines situations. Voici des exemples:

  1. Comment votre village ou votre famille ou votre vie serait différente si les gens suivaient les préceptes de Jésus?
  2. Comment est la situation dans cette histoire similaire ou non à ce qui se passe dans votre famille ou votre village?
  3. Que croyez-vous la personne dans cette histoire devrait faire?
  4. Pourquoi Dieu ou Jésus dit ou a fait cela?

6. Soyez créatif et partagez vos leçons

Ceci est juste une introduction. Si vous avez trouvé une méthode qui marche, partagez la avec nous. Si vous avez fait un faux-pas et vous pensez que d'autres pourraient l'éviter - faites nous savoir aussi. Contactez nousici

Informations reliées

Découvrez encore